Les sentiers de la gloire

Les sentiers de la gloire

  • Nationalité : États-Unis
  • Année de production : 1975
  • Réalisateur : Stanley Kubrick
  • Scénaristes : Stanley Kubrick, Jim Thompson, Calder Willingham
  • Production : Bryna Productions, Harris-Kubrick Productions, United Artists
  • Distribution : Ciné Classic

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • scènes à Verdun et à Douaumont (Meuse)
  • mention écrite : « Verdun » (Meuse)

 

Synopsis : En 1916, durant la Première Guerre mondiale, le général français Broulard ordonne au général Mireau de lancer une offensive suicidaire contre une position allemande imprenable, surnommée « La fourmilière ». Au moment de l’attaque, les soldats tombent par dizaines et leurs compagnons, épuisés, refusent d’avancer…

  • Drame
  • Historique

Nous n’irons plus au bois

Nous n’irons plus au bois

  • Nationalité : France
  • Année de production : 1968
  • Réalisateur : Georges Dumoulin
  • Scénaristes : Catherine Varlin
  • Production : Sofracima, Société Nouvelle de Cinématographie
  • Distribution : Vidéo Standard

Présence de la région Grand Est dans le film : scènes dans la forêt de la Woëvre (Meuse).

 

Synopsis : À la fin de 1944, dans la forêt de la Woëvre, au nord de la Meuse, un groupe de jeunes résistants tient le maquis. Ils sont une douzaine, la plupart très jeunes, dirigés par Saint-Brice. Une jeune fille, agent de liaison, Lise, se joint parfois à eux. Un jour, quatre allemands tombent sur les maquisards. Ce sont des déserteurs, après quelques réticences, ils sont admis dans la communauté. Lise tombe amoureuse de l’un d’eux, Werner, dont elle devient la maîtresse, tout en continuant de participer activement à l’action du maquis…

  • Drame
  • Forêt

Hamlet

Hamlet

  • Nationalité : États-Unis, France, Espagne, Angleterre
  • Année de production : 1990
  • Réalisateur : Franco Zeffirelli
  • Scénaristes : Franco Zeffirelli, Christopher De Vore
  • Production : Studio Canal, Warner Bros.
  • Distribution : Warner Bros.

Présence de la région Grand Est dans le film : scènes à Thionville (Moselle)

 

Synopsis : Hamlet, le prince du Danemark, découvre que son oncle Claudius a tué son père pour accéder au trône et décide de se venger …

  • Drame

La Provinciale

La Provinciale

  • Nationalité : France
  • Année de production : 1980
  • Réalisateur : Claude Goretta
  • Scénaristes : Claude Goretta, Jacques Kirsner, Rosine Rochette
  • Production : France 3 Cinéma, Gaumont, Phenix Production
  • Distribution : Gaumont Distribution

Présence de la région Grand Est dans le film : scènes à Homécourt (Meurthe-et-Moselle)

Au début du film, l’usine dans laquelle travaillait Christine (Nathalie Baye) est en grève depuis un an. Ses compétences de dessinatrice en bâtiment ne lui permettent pas de retrouver un emploi et de gagner sa vie. À Paris, elle espère résoudre ses problèmes mais, au contraire, elle rencontre humiliations et déceptions. En définitive, elle décide de retrouver ses terres lorraines.

 

Synopsis : Christine, dessinatrice industrielle, quitte sa Lorraine natale pour tenter sa chance à Paris. Entre deux demandes d’emploi, elle rencontre Claire, jeune comédienne et mère de deux enfants. Elles ont toutes les deux trente ans, n’ont ni position sociale assurée, ni amour garanti. Face aux déboires dûs à la crise, les deux jeunes femmes vont réagir différemment…

  • Drame

Les joyeux lurons

Les joyeux lurons

  • Nationalité : France
  • Année de production : 1972
  • Réalisateur : Michel Gérard
  • Scénaristes : Michel Gérard, Vincent Gauthier
  • Production : M.G. Productions, Les Activités Cinégraphiques, Europrodis
  • Distribution : Les Films Leitienne

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • scènes à Liverdun (Meurthe-et-Moselle), la Ville-Haute, le parvis de l’église, la place de la fontaine, la place de l’église, la collégiale, etc.
  • mention écrite : Nancy (Meurthe-et-Moselle)

Le long-métrage Les joyeux lurons se déroule sur des lieux circonscrits puisque toutes les scènes ont été tournées en Ville-Haute à Liverdun (Meurthe et Moselle). Ainsi reconnaissons-nous à l’image la place de la Fontaine lorsque les faux curés arrivent par le bus de Nancy ou encore l’église, son parvis et sa place lors de la scène du mariage.

 

Synopsis : Dans un petit village de Lorraine, trois malfrats déguisés en prêtres rendent visite à un candide curé de campagne. Ces derniers affirment être envoyés par l’évêque afin de récupérer un précieux reliquaire d’une valeur inestimable. Le comportement peu approprié des faux religieux commence à alerter les villageois, sans pour autant faire douter le curé de leur bonne foi. Alors que les situations compromettantes s’enchaînent pour le trio, leur escroquerie est sur le point de devenir concluante…

  • Comédie
  • Église
  • Fontaine
  • Place

De l’or pour les braves

De l’or pour les braves

  • Nationalité : États-Unis
  • Année de production : 1970
  • Réalisateur : Brian G. Hutton
  • Scénaristes : Troy Kennedy-Martin
  • Production : Avala Film, Metro Goldwyn Mayer, Katzka-Loeb
  • Distribution : Warner Bros.

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • mention écrite : un panneau directionnel indique la ville de Nancy (Meurthe-et-Moselle)
  • mentions sonores : “Nancy” (Meurthe et Moselle)

Le début du synopsis du film De l’or pour les braves nous place immédiatement en Lorraine, aux alentours de Nancy. Mises à part les cinq évocations sonores pour la ville, le territoire nancéien n’est pas présent à l’image. Le tournage n’a pas eu lieu en Lorraine même si le film en donne l’illusion. La seule présence visuelle de Nancy dans le film est une mention écrite sur un panneau routier, insertion primordiale pour garantir la vraisemblance diégétique. Effectivement, le film s’appuie sur un contexte historique marqué par la situation géographique. La véracité diégétique nécessite des insertions contextuelles intelligibles pour Nancy et elles sont tellement liées à l’histoire racontée qu’elles intègrent une dimension narrative.

 

Synopsis : En 1944, près de Nancy, un colonel allemand est capturé par le lieutenant américain Kelly. Découvrant que son prisonnier est en possession de deux lingots d’or, il lui fait subir un interrogatoire au terme duquel sa victime fait une incroyable révélation : dans une banque à quelques 40 kilomètres de la ligne de front, les Allemands disposent d’un trésor de 16 millions de dollars… Kelly n’a alors plus qu’une idée en tête : s’en emparer, lui et ses hommes, pour leur propre compte.

  • Aventure
  • Comédie
  • Historique

Un Amour de pluie

Un Amour de pluie

  • Nationalité : France
  • Année de production : 1973
  • Réalisateur : Jean-Claude Brialy
  • Scénaristes : Jean-Claude Brialy
  • Production : Lira films, Trae, Terra filmkunst
  • Distribution : StudioCanal, Astro Distribution

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • scènes à Vittel (Vosges)
  • scène à Domrémy-la-Pucelle (Vosges) : la fontaine des Fiévreux
  • scène à Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne) : la Croix de Lorraine
  • plan à Vézelise (Meurthe-et-Moselle) : l’hôtel de la Pucelle
  • produits régionaux : le journal L’Est Républicain et la bouteille d’eau de Vittel (Vosges)
  • mentions écrites : la pancarte promotionnelle pour la visite de Colombey-les-Deux-Églises, le panneau d’entrée de la ville de Colombey-les-Deux-Églises et l’enseigne de la boutique « À la Croix de Lorraine » (Haute-Marne), l’affiche pour le cinéma de Vittel, le panneau d’entrée de la ville de Domrémy-la-Pucelle, les plaques d’immatriculation 88 (Vosges) et le panneau routier en direction de Verdun (Meuse)
  • mention sonore : « Oh tu sais Colombey… Mais les Vosges c’est pas mal. Le lac me fascine… »

Elizabeth (Romy Schneider) et sa fille Cécile (Bénédicte Bucher) passent leurs vacances à Vittel. Elles profitent de leur temps libre pour visiter la région, ensemble ou chacune accompagnée de leur amour estival. Parmi les visites les plus marquantes, Cécile et Georges (Mehdi El Glaoui) se rendent à Domrémy-la-Pucelle (Vosges) et passent un moment à la Fontaine des Fièvreux ; Elizabeth et Cécile s’arrêtent devant la Croix de Lorraine avant de boire un verre dans un bar de Colombey-les-Deux-Églises.

 

Synopsis : Une mère et sa fille de 15 ans, partent en cure pour leurs vacances. La mère tombe sous le charme d’un Italien, Giovanni, tandis que sa fille s’amourache du cuisinier de l’hôtel, Georges.

  • Comédie dramatique
  • Fontaine
  • Lac
  • Produit

Patton

Patton

  • Nationalité : États-Unis
  • Année de production : 1970
  • Réalisateur : Franklin J. Schaffner
  • Scénaristes : Francis Ford Coppola, Edmund H. North, Ladislas Farago, Omar N. Bradley
  • Production : Twentieth Century Fox Film Corporation
  • Distribution : Twentieth Century Fox Film Corporation, American Broadcasting

Présence de la région Grand Est dans le film : mentions sonores, “Metz” (Moselle), “Verdun” (Meuse) et “Neufchâteau” (Vosges)

 

Synopsis : Pendant la seconde guerre mondiale, la vie d’un général, rebelle dans l’armée américaine mais reconnu comme un génie de la stratégie. En 1943, le général Patton est envoyé à Tunis afin de reprendre une situation difficile, l’armée US ayant du mal à prendre le pas sur l’Africa Korps nazi. Il enchaîne les succès mais refuse de laisser les lauriers de sa victoire au maréchal Montgomery, des forces armées britanniques. Il est alors relevé de son commandement et va attendre plusieurs mois avant de se retrouver à la tête d’une division.

 

  • Biopic
  • Drame
  • Historique

L’Albatros

L’Albatros

  • Nationalité : France
  • Année de production : 1971
  • Réalisateur : Jean-Pierre Mocky
  • Scénaristes : Jean-Pierre Mocky, Claude Veillot, Raphaël Delpard
  • Production : Balzac Film, Belstar Productions, Profilm
  • Distribution : Les Films Corona

« Pourquoi j’ai choisi Sarreguemines, les paysages lorrains et alsaciens, parce que je trouve qu’ils répondent parfaitement à ma conception du roman noir. Les Américains choisissent New York ou San Francisco, décors naturels pour le genre ; en France, il faut autre chose, des maisons lourdes, grises, une atmosphère brumeuse, des ciels gris, du vent, de la pluie ; et le Nord et l’Est répondent à tous ces critères naturellement ; ce sont des régions très attachantes, mystérieuses. Un roman noir tourné sur la Côte ne fait pas sérieux, ou il faut le talent d’un Hitchcock pour que ça ne tourne pas à la comédie colorée. Le noir, enfin ce qui appartient encore à la série blême, est un style fantastique, parce qu’il contient toujours en filigrane des retrouvailles sociales ou politiques, genre de sujet qu’on n’a jamais osé traiter en France ».

Jean-Pierre Mocky, Républicain Lorrain du 21 août 1971

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • scènes dans la ville de Sarreguemines (Moselle)
  • scènes à Haguenau et Wissembourg (Bas-Rhin)
  • mentions écrites : véhicules immatriculés 67 (Bas-Rhin) et 68 (Haut-Rhin)

Pour les besoins du tournage de L’Albatros, la commune de Wissembourg a été en partie déguisée : une droguerie a été transformée en pharmacie sur une place centrale et la « Grange aux Dîmes », centre d’animation pour maraîchers et fanfares régionales, est devenue un commissariat. À Sarreguemines, c’est notamment le Palais de Justice qui a servi de décor au bal de Carnaval.

Si le film est entièrement tourné en Alsace et en Lorraine, il se déroule essentiellement la nuit. Ces scènes nocturnes rendent difficile l’identification de la région à l’image.

 

Synopsis : Stef Tassel s’évade de prison. Traqué, il oblige une jeune femme à l’emmener dans sa voiture. Il s’agit de Paula, la fille du Président, qui mène justement sa campagne électorale.

 

 

 

  • Thriller

Les Barbouzes

Les Barbouzes

  • Nationalité : France
  • Année de production : 1964
  • Réalisateur : Georges Lautner
  • Scénaristes : Michel Audiard, Albert Simonin
  • Production : Les Films Corona, Ultra Films
  • Distribution : Gaumont Distribution

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • mention écrite : pancarte pour la bière de Lorraine (présence de la croix de Lorraine)
  • mention sonore : “Nancy” (Meurthe-et-Moselle)

Dans le film Les barbouzes, Francis Lagneau (Lino Ventura) mentionne qu’il a fait son service militaire à Nancy. Si cette information donne un détail sur la vie du personnage, elle ne donne pas plus de profondeur à ce dernier car cette donnée n’est ni commentée, ni développée, ni exploitée dans la suite du film.

 

Synopsis : Un célèbre trafiquant d’armes lègue à sa jeune veuve un château et une importante collection de brevets qui intéresse les services secrets de plusieurs pays. Ainsi quatre barbouzes sont-ils envoyés pour récupérer les précieux documents mais c’est l’agent français Lagneaux qui, recevant l’ordre de séduire la blonde héritière, accomplira sa mission jusqu’au bout.

 

  • Comédie