De l’or pour les braves

Titre original : Kelly’s Heroes
Nationalité : États-Unis
Année de production : 1970
Réalisateur : Brian G. Hutton
Scénariste : Troy Kennedy-Martin
Production : Avala Film, Metro Goldwyn Mayer, Katzka-Loeb
Distribution : Warner Bros

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • mention écrite : un panneau directionnel indique la ville de Nancy (Meurthe-et-Moselle)
  • mentions sonores : “Nancy” (Meurthe et Moselle)

Le début du synopsis du film De l’or pour les braves nous place immédiatement en Lorraine, aux alentours de Nancy. Mises à part les cinq évocations sonores pour la ville, le territoire nancéien n’est pas présent à l’image. Le tournage n’a pas eu lieu en Lorraine même si le film en donne l’illusion. La seule présence visuelle de Nancy dans le film est une mention écrite sur un panneau routier, insertion primordiale pour garantir la vraisemblance diégétique. Effectivement, le film s’appuie sur un contexte historique marqué par la situation géographique. La véracité diégétique nécessite des insertions contextuelles intelligibles pour Nancy et elles sont tellement liées à l’histoire racontée qu’elles intègrent une dimension narrative.

 

Synopsis : En 1944, près de Nancy, un colonel allemand est capturé par le lieutenant américain Kelly. Découvrant que son prisonnier est en possession de deux lingots d’or, il lui fait subir un interrogatoire au terme duquel sa victime fait une incroyable révélation : dans une banque à quelques 40 kilomètres de la ligne de front, les Allemands disposent d’un trésor de 16 millions de dollars… Kelly n’a alors plus qu’une idée en tête : s’en emparer, lui et ses hommes, pour leur propre compte.