Jules et Jim

Jules et Jim

  • Nationalité : française
  • Année de production : 1962
  • Réalisateur : François Truffaut
  • Scénaristes : François Truffaut, Jean Gruault
  • Production : Les Films du Carrosse, Societé d'Exploitation et de Distribution de Films (SEDIF)
  • Distribution : Cinédis

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • scènes tournées au refuge du ski-club de Cernay (Alsace), au Molkenrain (massif des Vosges)
  • scènes tournées à Hartmannswillerkopf (Haut-Rhin)

Le chalet, au bord du Rhin en Autriche dans le récit, où Jim rejoint Jules et Catherine, est en fait le refuge du ski-club de Cernay, au Molkenrain.

Jeanne Moreau en train de tricoter sur la terrasse du chalet-refuge de Sihlbach au Vieil-Armand, une poupée alsacienne sur les genoux, lors du tournage de « Jules et Jim » sous la direction de François Truffaut (à droite), en 1961. Crédits : L’Alsace / Jacques Kirchmeyer.

« Ainsi, c’est grâce à un journaliste, Patrice Hovald, que François Truffaut a choisi, au printemps 1961, de tourner en Alsace des scènes de Jules et Jim, avec Jeanne Moreau. « Patrice fut mon prédécesseur à L’Alsace en tant que critique de cinéma, nous raconte Pierre-Louis Céréja, aujourd’hui retraité. Il entretenait une correspondance avec Truffaut. Et quand le réalisateur préparait Jules et Jim, il a sollicité son ami alsacien pour trouver le lieu idéal… […] Les scènes du chalet sont censées se dérouler en Autriche. Des recherches ont été faites dans ce pays et en Allemagne, « mais c’était compliqué à cause de la barrière de la langue… ». Patrice a donc trouvé l’endroit idéal avec la complicité d’un de ses amis, qui sera aussi un ami de Pierre-Louis : l’architecte mulhousien Yves Ruhlmann. […] Ce chalet qui a servi de cadre à certaines des scènes les plus marquantes du cinéma français, c’est le Sihlbach, au Molkenrain. […] C’est dans ce film, et dans ce chalet alsacien que Jeanne Moreau a chanté son air le plus connu, Le tourbillon de la vie. » Hervé de Chalendar. Jeanne, Jules, Jim, François et l’Alsace in L’Alsace, 1er août 2017.

Le cimetière militaire que Jim visite avant de rendre visite à Jules et Catherine est le cimetière du Vieil-Armand (Hartmannswillerkopf), situé dans le Haut-Rhin.

Source : cinefil.

Synopsis : Jules est allemand, Jim, francais. Ces deux amis artistes évoluent dans le Paris des années 1900. La photographie d’une sculpture de femme à l’étrange sourire les fascine et les entraine jusqu’en Grèce. De retour à Paris, ils rencontrent Catherine, qui ressemble étrangement à la sculpture. Jules l’épouse. Puis la guerre éclate. Après l’armistice, Jim retrouve ses amis dans un chalet, en Suisse, où ils vivent avec leur fille, Sabine. Catherine se met à aimer Jim.

  • Cimetière
  • Comédie dramatique
  • Forêt