Le Viager

Le Viager

  • Nationalité : française
  • Année de production : 1972
  • Réalisateur : Pierre Tchernia
  • Scénaristes : Pierre Tchernia, René Goscinny
  • Production : Dargaud Films, United Artists
  • Distribution : Les Productions Artistes Associés

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • scènes à Troyes : la gare

Dans le film Le Viager sorti en 1972 de Pierre Tchernia avec Michel Serrault et Michel Galabru, plusieurs scènes sont tournées à la gare de Troyes.

Synopsis : Nous sommes en 1930. M. Martinet, paisible célibataire de 59 ans, n’a plus beaucoup d’années à vivre, si l’on en croit son médecin, Léon Galipeau. Celui-ci voit une excellente occasion de faire profiter son frère Emile d’un viager intéressant. Martinet possède en effet une maison dans un petit village tranquille, St. Tropez. Les Galipeau acceptent d’indexer le viager sur l’aluminium, tant ils sont persuadés du décès prochain de Martinet… Mais celui-ci tient bon et supporte même allègrement les aléas de la guerre. La famille Galipeau cherche alors par tous les moyens à activer son trépas; elle le dénonce à plusieurs reprises, mais les fluctuations politiques jouent en faveur du vieil homme, qui est décoré. En 1949, Martinet résiste aux excès de table que ses hôtes parisiens ont agencés pour lui, mais Marguerite Galipeau en meurt. Emile succombe au cours de la promenade en pédalo qu’il avait diaboliquement organisée. Le cours de l’aluminium monte toujours… Léon et sa belle-soeur décident d’en finir, car le viager s’avère terriblement coûteux, et d’employer les grands moyens: ils cirent l’escalier, scient les balcons; ils seront les victimes de leur ingéniosité. Noël, fieffé voyou héritier des Galipeau, ne viendra pas à bout du coriace centenaire, qui contemplera, ému, le feu d’artifice provoqué involontairement par le dernier de ses « bienfaiteurs ».

  • Comédie
  • Gare