On a retrouvé la septième compagnie

On a retrouvé la septième compagnie

  • Nationalité : française
  • Année de production : 1975
  • Réalisateur : Robert Lamoureux
  • Scénaristes : Robert Lamoureux, Jean-Marie Poiré
  • Production : Gaumont
  • Distribution : Gaumont

Présence de la région Grand Est dans le film : scènes de train tournées dans les environs de Santenoge (Haute-Marne).

Synopsis : La suite des aventures du trio de la septième compagnie lors de la Débâcle de  : Tassin, Chaudard et Pithivier échappent aux Allemands et sont recueillis en caleçon par la mère Crouzy qui leur fournit des uniformes d’officiers français abandonnés par leurs détenteurs pendant la débâcle. Nos trois héros se font arrêter à nouveau et sont conduits dans un château où une grande partie de l’état-major français est détenue. Les trois bidasses, devenus officiers malgré eux, sont sur le point de faire évader tous ces officiers quand, malencontreusement, alors qu’ils referment la porte derrière eux à la sortie des souterrains, le sol de la forêt s’écroule avec des arbres et bloque la sortie, obligeant les officiers à rebrousser chemin dans les galeries communicant avec le château. Quant aux trois soldats, ils se retrouvent enfin libres. S’ensuit une petite série d’évasions à chaque fois sous l’œil médusé de leur supérieur le capitaine Dumont (Pierre Tornade) qui ne comprend pas comment font ces trois tocards pour s’évader.

  • Comédie
  • Guerre