Tatie Danielle

  • Nationalité : française
  • Année de production : 1990
  • Réalisateur : Étienne Chatiliez
  • Scénaristes : Florence Quentin
  • Production : Productions du Champ Poirier, Telema
  • Distribution : AMLF

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • scènes tournées à Reims (Marne) : place Drouet-d’Erlon

Synopsis : Tatie Danielle est une vieille dame méchante qui n’aime personne, excepté son chien Garde-à-vous, et Édouard, son défunt mari, à qui elle raconte ses misères. Après la mort d’Odile, sa vieille servante, Tatie Danielle vend sa maison d’Auxerre, partage l’argent entre ses neveux Jeanne et Jean-Pierre – en se gardant toutefois une rente confortable – et va s’installer à Paris chez ce dernier. La vie tranquille de la famille est bouleversée par la méchanceté de Tatie qui ne manque pas une occasion de martyriser la très gentille Catherine, ses deux enfants, le petit Totoff et Jean-Marie, grand dadais efféminé, et leur vieux chien Couic. Les mois passent et la sérénité de la famille Billard se lézarde. Tous attendent avec impatience les vacances d’été qu’ils doivent passer en Crète. Jeanne gardera Tatie en leur absence. Mais Jeanne attend un enfant d’un amant qui l’a aussitôt quittée et veut partir en Crète avec eux. Les Billard embauchent donc Sandrine, jeune fille décidée qui n’a pas eu la vie facile et qui met vite Tatie au pas, réussissant même à l’amadouer et à s’en faire aimer. Toutes deux coulent des jours heureux jusqu’au soir où Sandrine quitte Tatie pour passer une dernière nuit avec un Américain de passage. Furieuse, Tatie Danielle se venge de façon sinistre avant de s’enfuir avec Sandrine.